Engagez-vous à effectuer une des actions ci-dessous en faveur des droits de l’enfant

UN DROIT, UNE ACTION, UN ARBRE

#YAS21 plantera un arbre ou un corail pour récompenser chacun des 2 000 premiers engagements

VIE PRIVÉE

Tu as le droit au respect de ta vie privée et d’être protégé·e contre les humiliations, les intimidations, le harcèlement, les menaces et les atteintes à ta réputation.

VIE, DIGNITÉ & SANTÉ

Tu as droit à la vie et à un niveau de vie suffisant. Cela inclut le logement, la nourriture, l’eau, un climat propre, la santé et les soins de santé.

LIEU SÛR

Tu as le droit de vivre dans un endroit sûr et d’être pris·e en charge, notamment si tu es réfugié·e, migrant·e, si tu vis dans la rue, si tu es orphelin·e, si tu as été adopté·e ou si tu es placé·e dans une famille d’accueil.

INTEGRITE CORPORELLE

Tu as le doit d’être protégé·e de tout abus sexuel, de mutilation génitale féminine (aussi appelée excision) et d’un mariage précoce ou forcé.

VIE, DIGNITÉ ET SANTÉ

Tu as droit à la vie et à un niveau de vie suffisant. Cela inclut le logement, la nourriture, l’eau, un climat propre, la santé et les soins de santé.

EDUCATION

Tu as droit à l’information, à une bonne éducation et scolarisation pour aider à développer ta personnalité, tes talents et capacités. Tu as droit à de l’information et des conseils. Tu as le droit de connaître tes droits.

À l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance, les lauréats du #YAS21 se joignent à Angelina Jolie pour défendre les droits de l’enfant.

“Voici une réalité dont tu n’es peut-être pas conscient·e : En tant que jeune, tes droits sont égaux à ceux d’un adulte… Qui que tu sois, où que tu habites, quels que soient ta race, ton origine ethnique, ta religion ou ton sexe, que tu sois riche ou pauvre, ta vie a la même valeur que celle de tout adulte ou de tout autre jeune sur la planète.

Ce n’est pas seulement mon opinion. Ceci est énoncé dans un accord international juridiquement contraignant – la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant, signée par 196 pays.”

Angelina Jolie, ‘Know Your Rights and Claim Them: A Guide for Youth’

PROGRAMMES DE REBOISEMENT ET DE RESTAURATION DES RÉCIFS CORALLIENS

Les programmes de reforestation avec lesquels nous allons travailler ont été soigneusement sélectionnés sur cinq continents.

AMERIQUE

Au nord-est du Brésil, dans les États d’Alagoas et de Pernambuco, des corridors forestiers sont plantés par l’association Nordesta. L’objectif est de relier la réserve biologique de Pedra Talhada, dernier refuge de centaines d’espèces, aux autres zones forestières de la région. Ces corridors forestiers permettent à la faune et à la flore de se reproduire et de renforcer leur patrimoine génétique. Ces corridors protègent également les sources d’eau et les rivières.

EUROPE

En Suisse, dans le canton de Vaud, une haie vive sera plantée dans une exploitation agricole pratiquant actuellement la monoculture dans le cadre d’un projet de Almighty Tree. La haie constituée d’arbres indigènes, d’arbustes indigènes et pérennes contribuera à promouvoir la biodiversité et à améliorer la fertilité des sols appauvris.

AFRIQUE

Dans l’ouest du Kenya, dans la région de Teso North, les écoliers/ères sont sensibilisé·e·s à l’importance des arbres dans la vie quotidienne par EMAUA, une organisation communautaire. Des jeunes arbres tropicaux sont introduits dans les salles de classe et les élèves apprennent la capacité des arbres à stocker le carbone. Les jeunes arbres sont ensuite plantés et entretenus dans la cour de l’école.

ASIE

Aux Philippines, des arbres seront plantés dans le cadre du Cacao Project de Louise Mabulo. Les agriculteurs de la région de San Fernando reçoivent des plants de cacao ainsi que des ressources et des formations pour améliorer leurs techniques agricoles. Le projet vise à garantir aux fermier une rémunération meilleure et équitable, et à renforcer la sécurité alimentaire de cette communauté, car le cacaoyer peut être productif jusqu’à 25 ans.

OCEANIE

En Polynésie française, des coraux seront plantés dans le cadre du programme Coral Gardeners de Titouan Bernicot. Les récifs coralliens souffrent du changement climatique, avec l’augmentation de la température de l’eau et l’acidification de la mer. De petits fragments de super-coraux seront “plantés” dans des pépinières sous-marines sur l’île de Moorea. Ces coraux sont plus résistants aux vagues de chaleur et au blanchiment. Une fois arrivés à maturité, ils seront transférés sur les récifs coralliens endommagés.